Protection de la tortue d’Hermann

Un animal sauvage à préserverArpe-Tortue-01

Pour en savoir plus sur la seule tortue terrestre de France, espèce emblématique du département du Var, de la Plaine des Maures et de Corse consultez la page La Tortue d’Hermann, issue d’une plaquette éditée par l’ARPE dans le cadre du programme LIFE 2010-2014

Modalités de prise en compte de la Tortue d’Hermann (DREAL)

Téléchargez l’instruction du 4 janvier 2010 de la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL PACA) décrivant les Modalités de la prise en compte de la Tortue d’Hermann dans les projets d’aménagement en cliquant ici (36 pages).

2018 04 04 Projet plan tortue 2018-2027Projet de Plan National d’Actions en faveur de la Tortue d’Hermann [2108-2027]

En avril 2017, le Conservatoire des Espaces Naturels de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur (CEN PACA) et la DREAL PACA ont publié leur Plan National d’Actions en faveur de la Tortue d’Hermann pour la période 2018-2027.

Ce plan de 129 pages, que vous pouvez télécharger en cliquant ici a été soumis à une consultation publique du 4 avril au 6 mai 2018.

Réactions des représentants des agriculteurs et des forestiers privés

C’est par hasard que nous avons appris l’existence de ce plan et de cette consultation.

En effet, c’est au cours d’une réunion du bureau élargi de la Chambre d’Agriculture du Var, qui s’est tenu dans la matinée du jeudi 26 avril à Vidauban, auquel il était invité, que Frédéric-Georges Roux, Président de Fransylva 83, également Président de Fransylva PACA, Vice-président élu du CRPF PACA et surtout membre du bureau directeur de la Réserve Nationale Naturelle de la Plaine des Maures, a découvert l’existence de cette consultation publique et de l’adresse internet où pouvaient être consultés les documents y afférant.

Nous avons tenu, ainsi que la Chambre d’Agriculture du Var qui s’était trouvée dans la même situation et qui a écrit de son côté un courrier au Ministère, à exprimer notre surprise quand nous avons découvert, sans la moindre information préalable, et a fortiori sans qu’il y ait eu la moindre concertation avec les représentants professionnels, pourtant reconnus par tous les partenaires et autorités forestières départementales, que nous sommes, l’existence de ce projet de plan d’actions et le contenu du document de 129 pages dont nous venons seulement de prendre connaissance par hasard.

C’st la raison pour laquelle, nous avons écrit par Lettre Recommandée avec Accusé de Réception (LRAR) immédiatement au Ministère, dans les temps impartis avant que la consultation publique ne soit terminée en demandant de surseoir à l’approbation de ce projet de plan tant que les conditions d’une concertation avec les professionnels concernés et dont les pratiques sont mises en cause n’auront pas été réunies.

Vous pourrez prendre connaissance de ces trois courriers, le premier émanant de Fransylva 83, le second sous la signature conjointe des Présidents de Fransylva PACA et du CRPF PACA et le troisième à l’entête du CRPF de la région Occitanie en les téléchargeant :

  • Courrier de Fransylva 83, signé par Frédéric-Georges Roux : cliquez ici
  • Courrier commun de Fransylva PACA et du CRPF PACA, signé par Frédéric-Georges Roux et Bruno Giaminardi : cliquez ici
  • Courrier du CRPF Occitanie signé par le président Yves Bournaud : cliquez ici

 Nous ne manquerons pas de vous faire connaître les réponses à ces courriers